Kaleidoscope

How many words?

Posted on: Sábado 12 mayo 2012

Heureusement qu’on déménage bientôt parce que la pédiatre que l’on a eu cette année n’a pas arrêté de nous faire chi*r.

D’abord, alors que les jumeaux n’avaient que 18 mois, elle a décidé de nous référer à de la “speech therapy” parce que les garçons ne parlaient pas assez de mots ! On a eu beau lui expliquer qu’ils sont exposés à 3 langues (français, anglais et portugais), qu’ ils sont jumeaux, que c’est normal que leur développement verbal se fasse plus lentement, que j’ai lu plein d’articles qui confirment mes affirmations, qu’en plus, étant enceinte de 7 mois, je n’avais ni le temps ni l’énergie de courrir à des rendez-vous inutiles aux quatres coins de la ville… Rien a faire. Elle nous a sourit d’un air condescendant, sans nous écouter, et quelques jours plus tard on reçoit un coup de fil du centre d’éducation orthophonique. Il a fallut que je réexplique toute la situation à la dame au téléphone ! Très irritant.

J’aurais bien aimé me passer des “services” de cette pédiatre, mais comme on voulait que les vaccins des enfants soient mis à jour cette année, nous y sommes retournés plusieurs fois… Chaque fois pour entendre les mêmes questions à propos de leur vocabulaire : “Combien de mots ils parlent maintenant?”. Au début je voulais être franche et racontais mes observations, mais je me suis rendu compte que mes histoires ne l’intéressaient pas.

Je suis consciente que leur développement verbal est “en retard”, mais je sais aussi bien que quand ils auront la motivation de communiquer avec d’autres personnes que leur maman, qui connait tous leurs besoins, les progrès seront plus notables. Pour l’instant, ils sont éveillés, sociables et savent se faire comprendre à leur manière. Ils adorent jouer avec les autres enfants  au parc ou à l’église. Ils aiment danser, chanter (juste!) et frapper dans les mains. Ça suffit pas tout ça pour des enfants de 2 ans ?

Quand Uriel nait en novembre, il est un mois prématuré mais en bonne santé, mis à part un peu de jaunisse qui est traité à l’hôpital. À son rendez-vous de 2 mois, la pédiatre trouve qu’il est encore un peu jaune… Pas étonnant c’est l’hivers et il y a trop peu de soleil, mais comme il mange très bien et qu’il est très éveillé ça ne m’inquiète pas. Ah non, mais il vaut mieux être sûr… Alors elle m'”ordonne” que j’aille lui faire faire des tests de sang. Que je laisse passer. Mon bébé chéri s’est assez fait piquer à l’hôpital pendant sa première semaine de vie. Je me contente de le mettre à la fenêtre dès que je vois une rayon de soleil à la maison. Traitement efficace, je suppose, puisque le mois suivant la pédiatre le voit “tout rose” !!!

Et pour terminer ce martyre, au rendez-vous de 6 mois d’Uriel (cette semaine), la pédiatre a trouvé qu’il était en retard dans son développement moteur. D’après elle, il ne tient pas sa tête assez haut quand il est sur son ventre et il devrait déjà faire des efforts pour s’assoir !!! Donc elle m’a référé à un physiothérapeute pour Uriel, sans me donner le choix. Je ne suis pas médecin et pourtant je sais fort bien que le développement moteur (ou verbal) se fait à un rythme différent d’un enfant à l’autre. Ne serait-ce qu’en comparent Elias et Natanael, ils avaient toujours environs deux mois d’écart dans leur développement moteur l’un avec l’autre. J’étais allée voir une physio avec Elias pendant plusieurs mois à cause d’une tension dans son cou et je me souviens qu’elle m’avait confirmé ce que je savais déjà : chaque enfant se développe à son propre rythme.

13 comentarios to "How many words?"

Eh ben! Elle a effectivement l’air un peu casse-pieds celle-là! Le coup des langues et du développement “retardé” des enfants multilingue je le confirme, c’est normal et absolument pas un problème! Pffff… Pourtant il doit y avoir pas mal d’enfants multilingues au Canada… Peut-être qu’elle est en train de se faire poursuivre en justice parce qu’elle n’a pas détecté quelque chose de grave chez un autre bébé alors maintenant elle ne laisse plus rien passer… Vous partez quand alors? C’est décidé??

Je pensais aussi que les pédiatres au Canada seraient tous un peu plus familier avec le développement verbal des enfants multilingues. Pourtant avec celle-là j’avais l’impression de lui raconter des choses dont elle n’avait jamais entendu parler… Étrange.
On attend le 26 avec impatience pour savoir où on va…

Oh là là, en effet je pense que vous ne serez pas mécontents de la laisser derrière celle là… Bien d’accord avec toi sur tous les points, le language et le développement moteur diffèrent énormément d’un enfant à l’autre et tu as bien raison de ne pas t’inquiéter! Vivement le déménagement…

On ne veut pas s’inquiéter et pourtant avec une cou*llone comme ça qui nous bassine on a presque envie que nos enfants se “dépêchent” pour qu’elle arrête de nous faire chi*r!
Oui, vivement le déménagement!😀

Nous comme je l’avais raconté ça a été la galère de trouver un pédiatre mais j’ai tenu bon, je me suis pas laissée faire pour accepter le premier pédiatre venu qui avait la gentillesse de nous donner un RDV et maintenant on en a trouvé une très bien il me semble.

Moi aussi j’ai lu partout que les enfants bilingues parlaient plus tard, et plusieurs couples d’amis dans cette situation ont confirmé.

Le problème c’est que n’étant pas docteur, on se sent un peu obligé d’écouter leurs conseils, non? même quand on sait qu’ils ont torts!

Faudra que tu lui donnes une mauvaise critique sur ratemds.com pour aider les autres mamans!

Disons que si je sais qu’ils ont torts, ça met plutôt en colère qu’ils essayent de me donner conseil puisque ce que je veux c’est ce qu’il y a de mieux pour mes enfants et pas leur faire plaisir !

Pour donner la mauvaise critique sur ratemds, j’hésite un peu parce que ce qui m’énerve le plus (les examens à gogo) est peut-être ce que d’autres parents veulent… Quant à la personalité et les remarques désagréables, j’espère seulement qu’elle ne s’adresse pas comme ça à tout le monde !

Je déteste cette manière de tout dramatiser et de faire culpabiliser les parents (c’est trop facile!). Certes, il ne faut pas se voiler la face quand il y a un problème, mais là ils ont l’air bien inventés les problèmes… il ne faut pas tout médicaliser et psychanaliser, bordel!

Tout à fait d’accord.🙂

La pédiatre des enfants ne m’a jamais demandé combien de mots disait mon aîné, et je crois qu’il n’était pas très “en avance” (si cela à un sens…). Et pourtant, une seule langue est parlée à la maison, et je lui consacrait tout mon temps… Ça a vraiment explosé lorsqu’il a eu 28 mois, il a commencé à dire une dizaine de mots nouveaux par jour… Donc ils enregistrent, et ils se lancent quand ils ont envie. Ça ne veut pas dire qu’ils ne progressent pas.

Tu fais bien de suivre ton instinct. Tu es la personne qui sait le mieux comment ils vont. Et heureusement que chacun peut progresser à son rythme !

J’ai eu un aperçu du type de pédiatre dont tu parles avec la remplaçante de la nôtre qui était en congé maternité. Il fallait absolument que Max entre dans les cases. Je crois que ce genre de médecins manquent cruellement de confiance en eux et se contentent de regarder les statistiques et non l’enfant pour lui-même.

* et je lui consacrais ^^

Merci pour ton long commentaire. J’ai hâte qu’ils aient 28 mois !😀
Ceci dit, ils seront normalement dans un autre environement linguistique d’ici là, alors peut-être que ça va les déstabiliser encore un petit peu… On verra bien.

Je trouve que c’est un sujet délicat: pour notre premier pédiatre, tout était toujours ok, il ne fallait pas se faire de soucis pour rien (et pourtant notre fille était née 7 semaines trop tôt avec un poids de 1,9kg!). Elle n’a jamais eu de suivi spéciale, de physio etc.
Pour notre deuxième enfant, on a une autre pédiatre, qui, en voyant qu’il tournait la tête de préférence vers la gauche, nous a prescrit de la physiothérapie. J’ai trouvé ça exagéré, vu que ma fille faisait pareil et que ça s’était réglé tout seul. Pourtant j’y suis allée… et en trois scéances c’était arrangé, bébé regardait avec bonheur de tous les côtés, était beaucoup plus calme, et cerise sur le gâteau, n’a jamais eu les maux de ventre de sa soeur (la physio dit que nuque/ventre sont liés). En voyant ça, j’ai regretté de ne pas avoir exigé un suivi un peu plus rigoureux de ma petiote, qui aurait peut-être eu un début de vie un peu plus facile si elle n’avait pas eu de tensions dans la nuque.

Tu as raison, c’est un sujet délicat. En fait, je ne serais pas en colère contre cette pédiatre, si elle avait été un peu plus à notre écoute. Le pédiatre précédent (en SK) avant de nous envoyer chez la physio pour le cou d’Elias, nous avait dit qu’il lui semblait qu’il y avait une tension et que si au bout d’un mois d’observation à la maison, on était d’accord avec lui il nous enverait chez le spécialiste. J’avais trouvé ça très bien.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

De todo un poco

expatriate blog-of-the-month-september.png
A %d blogueros les gusta esto: