Kaleidoscope

Archive for noviembre 2011

Ha ha ha.

Vous vous souvenez de mon dernier billet? (Vous pouvez le relire, c’est juste en dessous 😉 ). Je m’émerveillais d’avoir entamé le dernier mois de grossesse…

Et bien, alors que je ne m’y attendais pas du tout, deux jours plus tard dans l’après-midi , j’ai ressentit des contractions qui m’ont expédiées à l’hôpital “au cas où”. Contractions qui se sont affirmées, intensifiées, puis conclues un peu après minuit quand Uriel a fait sont apparition !

Uriel

Voilà. Nos trois fils sont nés un mois en avance (ils sont pressés, on ne sais pas pourquoi), poid plume (tous environs 2kg700), avec un peu de jaunisse, mais bel et bien en santé !

Notre plan d’un accouchement à la maison est donc tombé à l’eau puisque les sages-femmes ne viennent pas à domicile pour un accouchement avant 37 semaines. Je suis néanmoins très contente d’avoir eu mon suivit avec elles parce qu’à aucun moment je ne me suis sentie à la merci d’infermières méchantes, insensibles ou indifférentes… Et j’ai pû me reposer (ô miracle!) pendant les deux nuits où j’ai dû dormir à la maternité, car les infermières m’ont laissé tranquille (peut-être parce que c’était le week-end ou peut-être aussi parce-que j’étais une patiente des sages-femmes?).

J’ai été renvoyée à la maison très vite car je me sens vraiment en forme. Quand Uriel est né j’aurai pû me lever et marcher jusqu’à ma chambre, c’est pour dire! Après les jumeaux, je marchais avec de la difficulté pendant des semaines, m’assoir était une torture et j’ai prit plusieurs jours, voire des semaines, pour reprendre mes forces.

Uriel a tout de même été gardé en observation pendant plusieurs jours sans trop de raisons mis à part qu’il est prématuré, donc un peu petit, et avait un commencement de jaunisse. Ça a été une semaine assez stressant entre la maison où je pleurais constament et l’hôpital où les visites étaient toujours trop courtes. Mais tout est bien qui finit bien, je suis maintenant une très heureuse maman de trois petits garçons. 😀

Anuncios

Je viens d’entammer ma 36ème semaine aujourd’hui! Ça veut dire que je suis officiellement dans mon dernier mois de grossesse. Youpie!

C’est très étrange de me souvenir de cette période dans la grossesse précédente parce-qu’avec les jumeaux j’étais déjà sur le point d’accoucher (ils sont nés à 36 semaines et 5 jours). Depuis des semaines j’avais les pieds qui gonflaient comme des patates dès que je restais plus de 5 minutes assise ou debout. J’étais constament épuisée, tandis que maintenant la fatigue est beaucoup moindre. Je continue à me promener jusqu’au parc avec les enfants quand il fait beau et, bien que je ne marche pas vite, j’arrive à faire le tour du quartier sans trop de difficulté. J’ai aussi quelques brûlures d’estomac quand vient le soir, mais à part ça tout va bien, c’est merveilleux!

Quand même la grande différence pour moi est de sentir tous les mouvements du bébé aussi clairement dans mon ventre. J’adore. Avec les jumeaux oui bien sûr ils bougeaient aussi, mais comme ils avaient moins de place, je suppose, je ne les sentais pas aussi bien.

La semaine prochaine mon rendez-vous avec les sages-femmes se fera à domicile! L’une d’elle viendra voir où j’habite et nos “instalations” puisque nous pensons accoucher à la maison.


De todo un poco

expatriate blog-of-the-month-september.png