Kaleidoscope

Archive for mayo 2011

Les jumeaux viennent tout juste de fêter leur premier anniversaire (avec un cupcake à la carotte, recouvert de nappage au fromage à la crème) que j’ai le plaisir de leur annoncer qu’ils vont être grand frères dans six mois…

Premier anniversaire

Nous voulions trois enfants proches en âge; nous voilà servis! 😀
…Reste à savoir si il n’y en a bien qu’un seul là dedans! (ha ha)

Hier matin, 30 avril, les yeux encore embrumés de sommeil, j’ai levé les rideaux de la cuisine et j’ai vu… De la neige! Aaargh! Ça faisait déjà plus de deux semaine que je pouvais enfin aller me promener dans le village avec la poussette et les enfants, plus de deux semaines donc où le gros tas de neige glacée était en train de fondre, plus de deux semaines que je rêvais déjà de voir des feuilles vertes aux arbres ou ne serait-ce que de l’herbe verte, et oui, (et me demandait QUAND est-ce qu’apparaissent les tulipes et autres bulbes dans ce coin de pays?). Bref. Tous ces rêves se sont volatilisés hier matin avec quelques minables centimètres de neige. Oui, y’en a marre.

Je suis à la recherche de notre prochain logement pour notre retour dans la région Niagara. La dernière année d’études pour mon chéri (le grand) et j’espère dernière année dans ce pays qu’est l’hivers. Je ne pensais pas avoir aussi hâte de retourner dans cette ville qui n’est pourtant pas mon endroit idéal, mais au moins on y a un réseau de connaissances et d’amis. En plus, même si le climat y est généralement gris, au moins l’hivers y est moins long et je peux me promener par des températures moins extrêmes que -30°C…

Les jumeaux vont avoir un an dans 2 semaines, hiiiii! Difficile à réaliser tout ce qui c’est passé depuis le jour où les eaux se sont brisées avec un “plop”… Je ne comprenais pas si s’était vraiment le commencement de la fin (de la grossesse). À notre dernier cours pré-natal on nous avait pourtant bien spécifié que le travail commence généralement avec la douleur. Les eaux qui se brisent en premier ça n’arrive que dans les films… Ah bon? Et du coup moi, sans douleurs, je me demandais quoi faire: on attend ou on va à l’hôpital? Heureusement que nous sommes partis tout de suite parce qu’une demi heure plus tard j’étais déjà “en transission” comme ils disent. Six heures plus tard mes petits champions sont arrivés parmis nous.

springtime


De todo un poco

expatriate blog-of-the-month-september.png