Kaleidoscope

De 5 en 5

Posted on: Domingo 9 noviembre 2008

Encore un tag, un me-me, grâce à Véronique cette fois-ci. J’en avait fait 2 similaires précédement mais je ne les ai pas trouvé, alors si vous voulez vous rafraîchir la mémoire ou boucher les trous dans la ligne chronologique des péribles de mon humble personne, allez donc faire un tour dans la catégorie me-me, ça vaut sûrement la peine!😉

Je vais maintenant vous raconter ma vie selon ce qui se passait dans les années finissant par 3 et 8.

1983.

Je suis trop jeune pour m’en souvenir, j’avais 3 ans. Après être partis de l’Argentine et fait un tour au Brésil, aux Bahamas, au Canada et en Italie, mes parents, mon frère et moi sommes installés dans une maison de la banlieue parisienne louée pas la compagnie française qui emploit mon père. C’était chouette on avait deux poules, Charlotte et Joséphine, qu’on laissait courir dans le jardin. J’ai fait ma rentrée scolaire cette année-là, mais j’étais très timide parce que jusqu’à présent nous ne parlions qu’espagnol à la maison.

1988.

Après deux ans à Hong-Kong, cela fait déjà 1 an que nous sommes retournés en France. J’aime bien l’école primaire de mon quartier où nous y allons à pied tous les jours, mon frère et moi. J’ai été en retard à apprendre à lire, mais je ratrappe le temps “perdu” en lisant non-stop perchée sur un arbre dans le jardin tout l’après-midi ou jusqu’à pas d’heures avec une lampe de poche sous la couverture dans mon lit.

1993.

scan0006 Toujours en France. Ma grand-mère et une de mes cousines d’Argentine viennent visiter pendant tout le mois de février (leurs vacances d’été). Nous les emmenons visiter Toulouse, Carcassonnes et faisont d’innombrables promenades dans la Montagne Noire et le Sidobre.

1998.

Ça fait presque 2 ans que nous sommes intallés à Montréal, au Canada, en famille. J’étudie la musique au Cégep en anglais et j’A-DO-RE! Mes amis, Emilia (la colombienne), Andrew (le québéco-mexicain), Morris (québéco-colombien), Mariane (québécoise francophone) et Ian (québécois anglo) sont tous très amusants, aiment jouer de la musique, aller à des concerts, faire la fête et danser. Je parle espagnol avec les latinos, l’anglais à l’école et le français avec les autres.

Mes parents ne comprennent pas pourquoi je passe si peu de temps à la maison… Heureusement qu’à la fin de l’année on va passer les fêtes (et mes 18 ans) en famille sous le soleil mexicain!

2003.

L’année la plus bouleversante de ma vie.

L’ami brésilien que je connais depuis 3 ans est devenu, de confidances en confidances, bien plus qu’un ami. Nous ne nous voyons plus avec le même regard. Comment avons-nous pû écouter nos déboires romantiques, l’un et l’autre, sans se rendre compte de la personne à qui tout était raconté? Nous nous marions un dimanche du mois de juin, tout simplement pendant le culte dans l’église où il allait toutes les semaines.

Bien que j’excelle au Conservatoire où j’ai fait mon récital de fin de cycle (équivalent du Bachelor’s degree), je me rend compte que la vie d’une chanteuse d’opéra n’est pas vraiment celle dont je rêvais. Je réalise que pour réussir dans ce monde de la scène, je devrais être un peu plus compétitive, plus hypocrite, beaucoup plus bitch. Je me rends compte que si je continue dans ce monde-là, je deviendrais dans 10 ans une personne que je déteste. L’art du chant pour moi est un idéal qui n’existe pas. Un artiste sur scène est tout d’abord une marionette dans les mains du metteur en scène; c’est lui qui décide que Carmen est plutôt pute que sauvage, plutôt manipulatrice que naïve. Très peu de liberté d’expression est laissée entre les mains de chanteur. De même, pour réussir il ne faut pas seulement du talent, du travail, de la persévérence et de la chance, mais aussi des connexions, un bon agent, des “amis” bien placés et être prêt à ne pas voir son mari très souvent (ni ses enfants si il y en a). Quand ce sera mon tour, je ne veux pas être une mère absente.

Je ne suis pas sûre de ce que je veux faire à présent, mais mon comfort est que je sais ce que je ne veux pas faire… Et que dorénavant je le ferai à deux!🙂

2008.

Au mois de mai, j’ai enfin rencontré la belle-famille au Brésil ! J’ai goûté à des fruits étranges, écouté le portugais tel qu’ils le parlent, suis restée émerveillée d’autant de soleil et de végétation luxuriante.

Ça fait aussi 4 ans que nous vivons dans le Canada unilingue anglophone. Les études de D s’éternisent et on se remet souvent en question. Pas de sa vocation, non, il deviendra pasteur un jour, mais quand est la question. Il paraît que nous jouissons dans notre région du climat le plus chaud du Canada, ce qui est sûr c’est que le climat est le plus chaotique que je connaisse. La ville où nous habitons a tous les désavantages d’une grande ville (le vendalisme, la saleté, le stress) et les désavantages de la campagne (activité culturelle inexistante, pas de déblayage de neige en hivers).

Heureusement qu’on a des amis sympatiques!😀

***
Je passe la chandelle à Jo Ann (c’est la tradition), Lynda et Jennie (si vous voulez bien, of course)!

7 comentarios to "De 5 en 5"

En lisant le post la première fois, je m’étais dit “yippee, j’ai échappé” parce que je ne sais pas du tout quoi dire😛

Tu trouveras sûrement qlq chose… Toi, tu ne connais pas l’angoisse de la page blanche, non?!😉

Super billet, Noelia. Que de pays parcourus!

Jo-Ann, je suis sûr que tu trouveras.😉

Et ce n’est pas fini…

tes parents doivent etre tres interessants…:)

Je rentre de vacances et je me réjouis d’en apprendre un peu plus à ton sujet Noelia! Merci de t’être prêtée à ce jeu…

>Linda: Ils le seraient plus si ils étaient encore ensemble!😐

>Véronique: Merci à toi pour le tag!😉

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

De todo un poco

expatriate blog-of-the-month-september.png
A %d blogueros les gusta esto: