Kaleidoscope

Archive for noviembre 2008

Since, after all 🙄 , we won’t be moving overseas for another couple of years, we figured we might as well be happy here and now 😎 . Our pet needed a companion because, between us, a cat has such a hard life. Seriously, how boring must it be to spend the whole day in the apartment by himself. No wonder he spends so much time napping. 😉

Let me introduce the new addition to our household…
mikah
His name is Mikah; he is a 6 months old purring machine (seriously), male & neutered.

After a couple of days of getting used to each other’s smell and being held in separate rooms, they are getting along quite well.

The proof:
mikah2
Ninja fighting.

mikah3
Wrestling.

🙂

Anuncios

… in the kitchen.
casa 002

Mardi 18 novembre Ă©tait l’anniversaire de ma mĂŽman (feliz cumple, mamita), mais aussi, de ce cĂŽtĂ©-ci de l’AmĂ©rique, notre premiĂšre chute de neige de la saison. Neige qui, malheureusement, est toujours au sol puisqu’avec les tempĂ©ratures frigorifiques (du compartiment supĂ©rieur – soit le congĂ©lo) qu’on a en ce moment risque de rester lĂ . L’hivers sera dĂ»r disent certains. Moi, au lieu de me rĂ©jouir comme chaque annĂ©e (la neige ça excite les p’tits enfants), j’ai dit “oh non!” d’un air tellement dĂ©solĂ© que ça a surprit mon chĂ©ri. Je suis, officiellement, plus une enfant ou alors j’ai vĂ©cu trop d’annĂ©es dans un rĂ©frigĂ©rateur comme chante Polnareff.

Par contre cette annĂ©e, j’ai fait une dĂ©couverte mĂ©dicale qui m’aidera, je l’espĂšre, a passer un hivers plus supportable.

Chaque hivers depuis que j’habite au Cranada, comme beaucoup de gens, ma peau devient trĂšs sĂšche et donc je me badigeonne de nombreuses crĂšmes (pour les mains, pour les lĂšvres, pour le corp). Pourtant j’avais toujours aux mains des rougeurs plus sĂšches et irritĂ©es. J’ai essayĂ© des crĂšmes spĂ©ciales, lavĂ© mes gants, changĂ© de gants, rien a faire: Toujours ces rougeurs qui dĂ©mangent! Argh!  

Des copines qui font de l’eczema (en) me disaient que ça y ressemblait, sauf que dans mon cas ça n’apparaissait qu’en hivers, alors que l’eczema, si je ne me trompe, c’est lĂ  tout le temps. Mon chĂ©ri disait que c’Ă©tait le manque de soleil, et ça ça fait plus de sens parce que son pĂšre aussi, quand il Ă©tait au Cranada, il avait ce genre de problĂšme de peau chaque hivers.

Alors j’ai fait une petite recherche et j’ai dĂ©couvert que la vitamine D (en) est une vitamine activĂ©e pas le soleil qui aide le systĂšme Ă  fixer le calcium dans les os. (“Je bois plein de lait et j’ai pas de problĂšme d’os”, j’me disais…) Apparement on peut avoir plein de calcium dans le corp, mais si on manque de vitamine D ça sert Ă  rien. Le manque de vitamine D peut provoquer aussi la dĂ©pression, le “winter blues” (or SAD, Seasonal affective disorder) et schizophrenie. Comme ce sont des maux qui courent dans ma famille, je me suis dis que ça valait sĂ»rement la peine d’essayer. En plus, c’est trĂšs difficile de faire une overdose de vitamine D; un cachet “normal” est de 400 IU et les rares cas d’overdose connus avait prit des doses journaliĂšres de plus de 40 000 IU par jour pendant des mois. Donc, j’ai essayĂ©.

J’ai commencĂ© la semaine passĂ©e. Quelques jours plus tard, mes dĂ©mangeaisons ont totalement disparu!

Vive la vitamine D! 😀

*BONUS*


(“Hey You Woman” chantĂ© ici par un groupe quĂ©bĂ©cois, que je ne connaissais pas)

Il faisait nuit quand elle est arrivée sur moi
J’ai vu seulement des yeux et des dents qui brillaient.
J’aurais dĂ» me mĂ©fier
Me faire assurer sur la vie
Contre le vol et l’incendie
La grĂȘle, la RĂ©volution
Acheter un pistolet, un canon
Bref : faire quelque chose.
Et moi je lui ai acheté des roses ! Des roses !

J’ai passĂ© deux ans dans un rĂ©frigĂ©rateur
Oh bien sĂ»r, j’ n’ai manquĂ© de rien,
J’avais ma bouteille de lait tous les matins
Mais ça fait froid au cƓur
Et ça rend méchant un réfrigérateur.
C’est elle qui avait les clĂ©s
Je n’avais le droit de sortir qu’en hiver, jamais aprùs minuit.
C’est Ă  cette Ă©poque lĂ  que j’ai commencĂ© Ă  la dĂ©tester.

Horrible monstre
Mélange de toutes les beautés
De toutes les horreurs du Monde
De VĂ©nus Ă  la Joconde
De Viviane Ă  MĂ©lusine
De Cléopùtre à Messaline
De la fée Carabosse à Dracula
Me prenant tentaculairement
Buvant jusqu’au moindre globule rouge de mon sang
VoilĂ  ce qu’elle Ă©tait.
Et moi l’idiot qui la dĂ©testait
Je l’aimais ! Je l’aimais !

Il faudra quand mĂȘme un jour
Toi la femme qui m’a tout donnĂ©
Tout pris tout redonné
Tout repris
Que tu paies le prix
De cette mélo tragédie
Il faudra que veux tu ?
Un beau jour que je te tue
Par petits morceaux
D’abord je tuerai ta fĂ©rocitĂ©
Et puis ta vanité
Et puis ta malhonnĂȘtetĂ©
Et puis ta rapacité
Et puis ta perversité, ta frivolité,ton infidélité, ton hérédité, ton absurdité, ta partialité, ton immoralité,

Jusqu’à ce qu’il ne reste plus que
Ta virginité, ta féminité, ta frigidité, ta divinité et ton é-ter-ni-té.


De todo un poco

expatriate blog-of-the-month-september.png