Kaleidoscope

Pin Parasol

Posted on: Sábado 1 diciembre 2007

Observez l’allure des gens qui marchent autour de vous. Suivez-en un (ou une) des yeux. Visualisez. Puis fermez les yeux et pensez à un lieu de votre enfance que vous aura inspiré cette personne. Écrivez un texte qui décrit ce lieu-là.

C’était un exercice d’art dramatique il y a quelques années, quand nos cours de théatre avaient lieu dans l’ancien conservatoire, dans les locaux de l’ancien Palais de Justice dans le Vieux-Montréal.

Dans mon cas, je ne sais toujours pas si le personnage m’a rapellé l’endroit, ou si l’endroit m’a fait penser au personnage.

Un grand pin parasol surplombe la campagne. Aux allentours la terre labourée soupire après toute l’énergie dépensée pendant ce long été. L’arbre, encore fort, semble ignorer la splendeur du ciel rougeoyant et supporte fièrement les moineaux mélés aux corbeaux qui se posent à ses gracieuses branches. Ce géant sombre et solitaire veille. Car des bosquets, des reliefs et des champs environants, seule sa silhouette montre encore un certaine vigueur.

(Il faut lire le texte avec un accent du Sud-Ouest de la France)

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

De todo un poco

expatriate blog-of-the-month-september.png
A %d blogueros les gusta esto: