Kaleidoscope

Main d’oeuvre

Posted on: Martes 19 agosto 2008

Ne me demandez pas comment ma tête fonctionne, je ne le sais pas moi-même! (D’ailleurs qui le sais vraiment? On prétend bien des choses en ce bas monde mais savoir…). Bref. (Je sais, c’est de la mauvaise syntaxe d’écrire “Bref.” avec un point juste après, mais je trouve ça rigolo! Bref. ha ha). :lol:

Pendant des semaines et des semaines je vis comme une zombie: travail, vélo, dodo. Je pense à mon blog, j’en visite plein, mais je sais pas quoi dire sur le mien. J’ai des idées plus ou moins bonnes et même des suggestions intelligentes d’amis, mais ma tête est en mode “veille”. Impossible de secouer là-dedans! Par contre un jour comme aujourd’hui, soudainement, tadaaa!, tout plein d’idées ont envie de sortir!

Depuis peu j’ai découver le site Etsy.com, un genre de site comme Ebay où les usagers vendent leurs trucs, avec la (grande) difference que c’est specialisé pour la vente des choses faites à la main, l’artisanat des amateurs ou des professionels. Et c’est plus joli. Bien sûr, comme partout, y’a des trucs plus intéressants que d’autres, même certaines choses qui n’ont rien à faire là à mon avis (depuis quand le “vintage” est forcément fait à la main?)… Aussi, le bon goût n’est pas toujours au rendez-vous; je n’achèterai jamais, par exemple, un colier fait avec des clous :? Enfin, y’en a pour tous les goût, hein.

De mon côté ça fait quelques jours que je louche sur de belles boucles d’oreilles faites en argent. Elles sont simples, mais originales. Le prix n’est pas excessif, bien que du côté cher de mon porte-feuille…

Et c’est là que j’ai eu ma réflexion du moment.

Je trouverai facilement des bijoux en argent pour la moitié du prix dans les magasins… Seulement je réalise que la personne, l’artisant qui fait ces bijoux-là, lui, ne doit pas être payé beaucoup!

Dans mes heures et mes heures passées à faire de la couture, je me rend compte du travail, du talent, des efforts qui va dans la confection de tout ce que l’on porte. Quel dommage que la valeur de ces métiers ai disparue!

Quand j’étais au Brésil, je suis allée me faire faire une paire de pantalons par la couturière de ma belle-mère. Lucia et moi sommes allées choisir (et acheter) le tissus que je voulais pour ledit pantalon, avons apporté nos achats chez la couturière, lui avons expliqué ce que nous voulions, elle a prit mes mesures, puis a commencé le travail. Quelques jours plus tard nous sommes revenues pour essayer. Quelques jours après, c’était prêt! Ce pantalon sur mesure m’a coûté autour de $20 pour le tissus, plus $30 pour la couturière (!), soit $50 en tout… Et elle m’a même donné le patron gratuitement.

Je sais pas vous, mais je trouve ça très bon marché. Surtout que c’est vraiment fait pour mon type de corp qui est loin des modèles anorexiques que l’on veut nous vendre en magasins! Malheureusement, je me sens aussi très mal en pensant au sous-paiement que demande la couturière. Elle travaille sûrement plus vite que moi, mais quand même je ne trouve pas son travail (faire un habit) moins important que … disons, une heure d’enseignement de la musique. ;-)

Alors, conclusion? Quel dommage que l’époque des métiers, les vrais métiers, aie disparue! On m’a toujours raconté que ma grand-mère paternelle était modiste, elle faisait des chapeaux, voilà un métier bien disparu. Maintenant nous n’avons plus que le stress de travailler plus, pour dépenser plus, mais le plaisir de créer moins.

… Peut-être que je devrais aller vivre dans un village Amish! ;-)

2 comentarios hacia "Main d’oeuvre"

Je suis comme toi: ma vision des objets “faits main” s’est modifiée depuis que je fais des corsets. Même je trouve un objet moche ou mal fini, j’ai + conscience du travail que ça a demandé. Et encore + qd c’est un objet super beau, car il y a le talent, la créativité… On a un marché de l’artisanat à Lyon tous les dimanches matins. En général, c’est pas super, mais j’y suis récemment passée avec Stef, on a trouvé des gens qui vendent de jolies petites aquarelles assorties d’un message poétique, c’était assez chouette.
Concernant Etsy, je sais que certaines corsetières que je croise sur des forums y vendent leurs créations, mais je n’y suis pas encore allée…
Ton histoire de pantalon me rappelle qu’il faut que je me trouve un patron de pantalon large ;^)…

Moi aussi, je suis loin de défendre tous les “artisants”. Certains se la pête un peu trop à mon avis. Par contre, je donne plus de valeur au travail bien fait et dans les magasins je reconnais mieux les habits mal finis qui ne méritent pas le prix qu’on leur donne. :-)

Deja un comentario

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

De todo un poco

expatriate blog-of-the-month-september.png
Seguir

Recibe cada nueva publicación en tu buzón de correo electrónico.

%d personas les gusta esto: